©2019 by Maison Corthay.

TAHITI

Saint Tropez, à la fin des années 60 est le théâtre à ciel ouvert de nuits hédonistes où une jet set bohème marquera à tout jamais les codes de l’élégance estivale. Les playboys de cette période ne se chaussaient que de mocassins souples qu’ils accompagnaient de pantalons blancs ou colorés et de chemises ouvertes pour exhiber leur bronzage. Le Tahiti rend hommage à cette époque où les vacances étaient une pause pour tout, sauf pour le style.

LE NOUVEAU MOCASSIN

Non doublé, doté d’un chaussant incomparable et monté sur une semelle cuir d’une grande finesse, il est le soulier d’été par excellence.

Disponible en quatre coloris de veau velours et en cuir de cerf noir.